Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez
 

 Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 14:42

Bonjour,

Depuis quelques temps, je me pose un certain nombre de questions sur le culte des dieux. Je vais détailler ma pensée Smile.

Chacun de nous ici se dit polythéiste, c'est à dire que chacun d'entre nous se refuse à croire au fait qu'il n'y ait qu'un seul dieu unique, le "Créateur". D'accord. Nous croyons donc à l'existence de plusieurs de dieux (qu'ils soient nordiques, égyptiens, grecs..). Mais, d'après ce que j'ai pu voir et lire, vous semblez vous être créé un petit panthéon à chacun de vous, celui auquel vous croyez, regroupant les dieux que vous adorez.

Mais c'est ici que je me pose des questions. Comment choisissez-vous vos dieux? Comment savez-vous que le dieu en question corresponde à la vision que vous attendez de lui? Vous me direz que vous vous basez sur des textes et auteurs grecs. Mais comment savoir si ils disent vrais?

Je suis d'accord sur le fait qu'on ne pourra évidemment jamais savoir, et que ce qui importe, c'est que vos volontés soient bonnes et louables. Mais n'y a-t-il pas quand même quelque chose d'effrayant dans le fait que vous pouvez passer des années à adorer, à louer et à prier un nom qui au final pourrait se révéler totalement antinomique à ce que vous croyiez?

En attendant vos lumières Razz

Edit: Finalement, peut-être que ce sujet aurait été mieux dans la rubrique "Débats dans l'agora", si quelqu'un veut bien déplacer Smile
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 14:58

Pour moi les écrits antiques ne sont que des retranscriptions de traditions orales encore plus anciennes.
Ainsi ses mythes ne se sont pas crée par un seul homme, mais par tout un peuple et pour moi ces mythes sont influencés par les dieux eux mêmes.
J'sais pas si tu m'as compris.
En ce qui concerne le choix d'une divinité, c'est pas une chose aisée, en fait tout dépendra de ta personnalité qui te dirigera avec le ou les dieux avec lesquels tu as le plus d'affinités.

EDIT : En bref tout ça c'est une question d'intuition...
Revenir en haut Aller en bas
Pallas
Daïmon fulgurant
Daïmon fulgurant
Pallas

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 526
Localisation : Montauban,Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2008

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:09

En ce qui me concerne, c'est plutot par affinité.

Il y a des divinités qui m'inspirent plus que d'autres, certains qui me rassurent et fond vibrer mon âme rien qu'a l'évocation de leur nom ou a la vue d'une représentation.
Il y a également les expériences de la vie, certains dieux se manifestent plus que d'autres selon la situation. Il y a des moments ou il me parait plus naturel, plus convenu de prier l'aide de Hera plutot que d'Athéna. Après c'est une question de sensibilité, d'autres personnes pour la même situation seront plus a même a demander l'aide de Poséidon ou bien même d'Hécate.

On peut se créer un pantheon personel, certes, MAIS, il faut quand même remercier l'ensemble des dieux, même ceux qu'on ne connait pas, c'est une question de respect.
Revenir en haut Aller en bas
http://pallastemple.e-monsite.com/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:15

Eh bien je ne le fais pas moi.
Il y a certains dieux que je n'ai pas envie de prier (comme Zeus) et que je ne ferais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Pallas
Daïmon fulgurant
Daïmon fulgurant
Pallas

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 526
Localisation : Montauban,Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2008

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:17

oui mais qui dit qu'on ne se trompe pas sur l'identité du dieu qui nous guide ou nous protège? Le monde est rempli de dieux disait Thalès, et c'est bien pour ça qu'il y avait un temple au dieu inconnu, pour ne pas offenser les dieux qu'on ne vénèrait pas ou auxquels on ne rendait pas hommage tout simplement parce qu'on ne connaissait pas leur existence.
Enfin c'est une question de respect, un dieu reste un etre supérieur aux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
http://pallastemple.e-monsite.com/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:19

Pour les divinités inconnues j'veux bien, hein, mais pour celles que je connais et dont je suis à 10 000km plus loin je vois pas pourquoi je devrais spécialement les honorer.
Déjà que j'ai du mal rien qu'avec mon panthéon actuel...
Revenir en haut Aller en bas
Pallas
Daïmon fulgurant
Daïmon fulgurant
Pallas

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 526
Localisation : Montauban,Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2008

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:23

bah je t'ai dit, c'est une question de respect, enfin c'est mon point de vue personel.

On n'est pas polythéiste pour rien, meme si je ne les nommes pas les autres, quand je fais des offrandes d'encens et de lumière, pour commencer je remercie LES DIEUX en général pour ce qu"ils sont dans le monde et pour chacun des fidèls qu'ils aident, et j'y inclus aussi bien Poseidon que Anubis ou Freya, des dieux que je n'honore pas du tout. Mais ca dure quoi, ca dure l'instant d'un vers dans ma prière, c'est tout. Après je passe au reste, c'est histoire de dire que je ne suis pas ingrat de ce qu'apportent les autres dieux par le simple fait meme de leur existence.
Revenir en haut Aller en bas
http://pallastemple.e-monsite.com/
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:32

Léandros a écrit:
Ainsi ses mythes ne se sont pas crée par un seul homme, mais par tout un peuple et pour moi ces mythes sont influencés par les dieux eux mêmes.
J'sais pas si tu m'as compris.
En ce qui concerne le choix d'une divinité, c'est pas une chose aisée, en fait tout dépendra de ta personnalité qui te dirigera avec le ou les dieux avec lesquels tu as le plus d'affinités.

D'accord, mais après encore faut-il se retrouver dans les mythes. D'ailleurs, si on cherche bien, je suis certain qu'on peut trouver des mythes qui se contredisent entre eux!

Pallas a écrit:
On peut se créer un pantheon personel, certes, MAIS, il faut quand même remercier l'ensemble des dieux, même ceux qu'on ne connait pas, c'est une question de respect.

Je trouve ça intéressant. Et si ces dieux sont maléfiques et contraires à ton idéologie et à celle de ton (tes) dieu(x)?

Aussi, les dieux sont connus pour se "pouiller" entre eux (Poséidon / Athéna dans l'Odyssée). N'as-tu pas peur d'offenser un de tes dieux en en louant un autre?

Pallas a écrit:
Le monde est rempli de dieux disait Thalès, et c'est bien pour ça qu'il y avait un temple au dieu inconnu, pour ne pas offenser les dieux qu'on ne vénèrait pas ou auxquels on ne rendait pas hommage tout simplement parce qu'on ne connaissait pas leur existence.

Tiens je n'étais pas au courant, ça m'intéresse je vais m'informer là-dessus.

Pallas a écrit:
un dieu reste un etre supérieur aux hommes.

A quels niveaux parles-tu? (physiques, intellectuels.. ?)
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:36

Spirituel bien entendu, ce sont des puissances supérieurs si tu veux.
Les mythes ne sont pas à prendre au premier degrés mais à interpréter.
Ainsi je passe outre les aspect de gueguerre.
Revenir en haut Aller en bas
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 15:48

Léandros a écrit:
Spirituel bien entendu, ce sont des puissances supérieurs si tu veux.

Mais en quoi sont-elles justement supérieures? (je ne cherche pas à faire l'idiot, juste à creuser un peu plus le débat)
Revenir en haut Aller en bas
Pallas
Daïmon fulgurant
Daïmon fulgurant
Pallas

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 526
Localisation : Montauban,Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2008

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 16:00

alors, le converse encore au niveau personnel, je ne crois pas aux conflits inter-divins tels qu'ils sont contés dans les mythes.

Je ne suis pas de ceux qui prennent les mythes au pied de la lettre, et comme souvent, je corrige les gens qui me disent que je suis fan de mythologie, je leur dit non, ce qui m'interresse ce sont les dieux, la religion des grecs. Même si les mythes et les rites ont parfois un lien très proches, pour ma part, je vénère le dieu pour ce qu'il est. Pour moi ils n'ont pas de comportement humain tel qu'on aime leur donner dans les mythes grecs.
Les dieux ne sont pas des êtres humains. Les domaines qu'on leur attribue sont égalements tres réducteurs, Athéna par exemple n'est pas que la déesse de la Sagesse et de la Guerre stratégique, de même qu'Aphrodite n'est pas que la déesse de l'Amour.

Les dieux sont des puissances supérieures car ce sont des êtres qui participent a la création et/ou l'harmonie du cosmos.

En ce qui concerne le coté maléfique comme tu l'as pointé, eh bien, c'est également tres ambigue. Un dieu n'est pas bon ni mauvais il est tout simplement.
Certaines divinités sont plus focalisées sur certains domaines, telles que les Erynnies déesses vengeresses mais qui peuvent également protéger, en tant que déesses vengeresses elles peuvent apparaitre maléfiques, mais elles ne font que leur "job" si tu préfères. Il y a des dieux "mauvais" qui sont toutefois nécessaires, c'est pour l'équilibre des choses si tu veux. La encore, le dieu de la peur, Phobos, peut etre utile, puisque c'est la peur qui peut te sauver la vie et te donner l'adrénaline necessaire pour fuir.

Il faut surtout éviter de penser les dieux de la façon que les monothéistes pensent leur dieu: le manichéisme ne marche pas a tous les coups pour les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://pallastemple.e-monsite.com/
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 16:21

Pallas a écrit:
Je ne suis pas de ceux qui prennent les mythes au pied de la lettre, et comme souvent, je corrige les gens qui me disent que je suis fan de mythologie, je leur dit non, ce qui m'interresse ce sont les dieux, la religion des grecs. Même si les mythes et les rites ont parfois un lien très proches, pour ma part, je vénère le dieu pour ce qu'il est. Pour moi ils n'ont pas de comportement humain tel qu'on aime leur donner dans les mythes grecs.

D'accord, je suis en effet d'accord que les mythes peuvent avoir un aspect trop simple, trop facile et qu'ils se rapprochent des contes pour enfants, qui je pense sont loin de refléter la complexité du divin et de ses actions.

Mais le fait est qu'ils avaient une présence importante et non négligeable dans la société grecque et dans la religion pratiquée à cette époque. Tu dis vouloir justement pratiquer la religion grecque, mais n'est-ce justement pas trahir cette tradition que de mettre les mythes de côté?

Pallas a écrit:
Les dieux ne sont pas des êtres humains. Les domaines qu'on leur attribue sont égalements tres réducteurs, Athéna par exemple n'est pas que la déesse de la Sagesse et de la Guerre stratégique, de même qu'Aphrodite n'est pas que la déesse de l'Amour.

Sans vouloir être désobligeant, c'est quand même des fondements de la tradition grecque. Il n'y a qu'à ouvrir un livre d'Hésiode ou d'Homère pour y lire à la première page les nombreux épithètes qui leur attribuent. Après je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec ce côté en effet réducteur, mais que reste-t-il de grec à tes dieux si ce n'est leurs noms?

Pallas a écrit:
En ce qui concerne le coté maléfique comme tu l'as pointé, eh bien, c'est également tres ambigue. Un dieu n'est pas bon ni mauvais il est tout simplement.
Certaines divinités sont plus focalisées sur certains domaines, telles que les Erynnies déesses vengeresses mais qui peuvent également protéger, en tant que déesses vengeresses elles peuvent apparaitre maléfiques, mais elles ne font que leur "job" si tu préfères. Il y a des dieux "mauvais" qui sont toutefois nécessaires, c'est pour l'équilibre des choses si tu veux. La encore, le dieu de la peur, Phobos, peut etre utile, puisque c'est la peur qui peut te sauver la vie et te donner l'adrénaline necessaire pour fuir.

En effet je suis d'accord. Le mal qu'on prête aux dieux serait en fait l'interprétation par les hommes des actions divines (pas nécessairement mauvaises du coup).
Revenir en haut Aller en bas
Pallas
Daïmon fulgurant
Daïmon fulgurant
Pallas

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 526
Localisation : Montauban,Toulouse
Date d'inscription : 20/05/2008

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 16:25

Il faut vivre avec son temps, les polythéistes n'ont pas de Bible a proprement parler, et l'avantage du polythéisme c'est le fait d'etre une religion plus libre.
Oui je suis d'accord avec toi, ca fait partie des fondements de la tradition grecque, mais je vis ma spiritualité selon mes propres codes et principes de vie.

En fait je suis polythésite hélléno-centriste, mais je vénère des dieux d'autres panthéons d'autres cultures. Vénérer un dieu est une affaire personnelle apres, tu fais comme tu le sens, selon ce que la divinité t'inspire.

Pour ma part, je vis mon culte différement que le faisaient les anciens, je me suis fait tatouer le visage de la déesse Athéna sur mon bras droit pour l'honorer a ma façon.
C'est une prise de position moderne quoi =)
Revenir en haut Aller en bas
http://pallastemple.e-monsite.com/
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 16:34

Pallas a écrit:
Il faut vivre avec son temps, les polythéistes n'ont pas de Bible a proprement parler, et l'avantage du polythéisme c'est le fait d'etre une religion plus libre.

Je ne sais pas si c'est un avantage.. En tout cas je vois mieux ta position face à tout ça Very Happy Merci.

J'ai hâte d'avoir celle des autres Smile

Pallas a écrit:
Pour ma part, je vis mon culte différement que le faisaient les anciens, je me suis fait tatouer le visage de la déesse Athéna sur mon bras droit pour l'honorer a ma façon.
C'est une prise de position moderne quoi =)

Aha oui, pour être moderne c'est moderne lol! Mais pour le moins original (surtout à la piscine).
(En ce qui me concerne j'ai toujours voulu me faire tatouer discrètement sous le poignet une citation en grec ancien (d'Homère ou de Platon probablement) mais je ne sais pas encore laquelle^^)
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 17:35

Hephaestion a écrit:

D'accord, je suis en effet d'accord que les mythes peuvent avoir un aspect trop simple, trop facile et qu'ils se rapprochent des contes pour enfants, qui je pense sont loin de refléter la complexité du divin et de ses actions.

Mais le fait est qu'ils avaient une présence importante et non négligeable dans la société grecque et dans la religion pratiquée à cette époque. Tu dis vouloir justement pratiquer la religion grecque, mais n'est-ce justement pas trahir cette tradition que de mettre les mythes de côté?
Les mythes sont en effet important pour saisir certains aspects des divinités, ce qui n'empêche qu'ils ne sont absolument pas à prendre au pied de la lettre et qu'ils doivent être interprétés la plus part du temps.

Hephaestion a écrit:
Sans vouloir être désobligeant, c'est quand même des fondements de la tradition grecque. Il n'y a qu'à ouvrir un livre d'Hésiode ou d'Homère pour y lire à la première page les nombreux épithètes qui leur attribuent. Après je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec ce côté en effet réducteur, mais que reste-t-il de grec à tes dieux si ce n'est leurs noms?
Les épithètes sont en effet une choses importante pour moi, mais comme tu le remarqueras certainement, pour chaque divinité il y en a une sacré liste, donc non pour moi ce n'est pas réducteur bien au contraire, ça permet de mieux cerner tel ou tel divinité à travers son champ de compétence.

Hephaestion a écrit:
Pallas a écrit:
En ce qui concerne le coté maléfique comme tu l'as pointé, eh bien, c'est également tres ambigue. Un dieu n'est pas bon ni mauvais il est tout simplement.
Certaines divinités sont plus focalisées sur certains domaines, telles que les Erynnies déesses vengeresses mais qui peuvent également protéger, en tant que déesses vengeresses elles peuvent apparaitre maléfiques, mais elles ne font que leur "job" si tu préfères. Il y a des dieux "mauvais" qui sont toutefois nécessaires, c'est pour l'équilibre des choses si tu veux. La encore, le dieu de la peur, Phobos, peut etre utile, puisque c'est la peur qui peut te sauver la vie et te donner l'adrénaline necessaire pour fuir.

En effet je suis d'accord. Le mal qu'on prête aux dieux serait en fait l'interprétation par les hommes des actions divines (pas nécessairement mauvaises du coup).
Effectivement comme l'a si bien dit Pallas, les dieux ne sont ni bons ni mauvais, le système manichéen propre aux trois monothéismes ne s'applique pas dans ce cas présent.

P.S. : Y a plus de sujets sur le forums qui parlent un peu plus en profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 18:44

Léandros a écrit:
Les mythes sont en effet important pour saisir certains aspects des divinités, ce qui n'empêche qu'ils ne sont absolument pas à prendre au pied de la lettre et qu'ils doivent être interprétés la plus part du temps.

Cela dépend de la pratique religieuse et des croyances. En effet on peut trouver l'équivalent dans la Bible (les miracles de Dieu et autres histoires contées en précisions) ainsi que dans les autres livres sacrés, et les chrétiens y croient "à la lettre" bien souvent (c'est d'ailleurs tout le problème mais bon passons..). Alors pourquoi ne pourrait-on pas en faire de même avec la religion grecque? Bon c'est sûr qu'après cela reste des fables, mais de belles fables.
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 19:21

Peut être parce qu'on est pas aussi con ?
Du moins je l'espère...
D'ailleurs des chrétiens qui prennent ça au pied de la lettre j'en connais pas des masses non plus.
Et de toute façon contrairement à la bible, la religion grecque n'est pas une religion révélée donc on ne demande pas au croyants de prendre ça à la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Hephaestion
Païen Lambda
Païen Lambda
Hephaestion

Masculin Age : 26
Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 20:38

Léandros a écrit:
Peut être parce qu'on est pas aussi con ?
Du moins je l'espère...

C'est pas un mal de rêver un peu hein.. Après en ce qui me concerne je ne crois pas aux mythes à la lettre. Mais je ne vois pas pourquoi on reprocherait à quelqu'un d'y croire (c'est un peu comme si on reprochait à quelqu'un de croire au Père Noël, ça n'a pas de sens). Des personnes y ont bien cru à une certaine époque, et elles n'étaient pas plus bêtes que nous. Ça s'appelait juste la religion.

...

Bon après c'est sûr, je suis d'accord, ça peut devenir dangereux si ces croyances prennent un degré trop important.
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeMar 19 Oct - 20:48

Non mais honnêtement je veux bien que certaines personnes prennent les choses à la lettre mais il faut être un minimum rationnel et dans un contexte moderne de la chose...
Oui à l'époque les gens croyaient tout et n'importe quoi, mais à l'époque la plupart des gens étaient analphabètes et n'avaient pas que ça à faire donc pour moi si il y a une différence et la différence c'est qu'aujourd'hui on a le temps de réfléchir et de se poser des questions.
Parce que s'il y a justement bien quelque chose de dangereux, c'est bien de tout gober tout cru.
Revenir en haut Aller en bas
Bacchant
Faune lubrique
Faune lubrique
Bacchant

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 591
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 24/05/2008

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeVen 22 Oct - 21:36

Est-ce qu'une pièce de théâtre est "vraie" ? Est-elle à prendre au pied de la lettre ?

Et bien non, c'est u jeu, une performance, une ambiance, une prestation, des décors,... Tout est assemblé de toutes pièces et c'est ce qui se dégage de l'ensemble qui crée le sens. Et chacun est libre d'en retirer ce qu'il veut et ce qu'il peut selon son niveau intellectuel, sa culture, son âge, ses intérêts, sa sensibilité,...

Au final, c'est le sens qui s'en dégage, c'est comparable avec les mythes qui peuvent être abordés de multples façons, sans contradictions.

Je ne pense pas que la majorité anciens "croyaient" platement aux mythes, même si certains devaient le faire, ce serait très condescendant de les considérer de cette façon. Je pense plutôt que leur capacité à avoir une conscience mythique doit nous donner des leçons dans un monde où la logique binaire et matérialiste font la loi

Salutations,
Bacchant
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
Roxappho

Féminin féminin Age : 34
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeSam 23 Oct - 7:37

Bacchant a écrit:
Est-ce qu'une pièce de théâtre est "vraie" ? Est-elle à prendre au pied de la lettre ?

Et bien non, c'est u jeu, une performance, une ambiance, une prestation, des décors,... Tout est assemblé de toutes pièces et c'est ce qui se dégage de l'ensemble qui crée le sens. Et chacun est libre d'en retirer ce qu'il veut et ce qu'il peut selon son niveau intellectuel, sa culture, son âge, ses intérêts, sa sensibilité,...
Excellente comparaison!
Une pièce, selon les standards anciens, est généralement porteuse d'une leçon de vie, d'une morale, d'un message, et les acteurs sont les performeurs de donner vie à cette histoire et cette morale.
Un mythe, un conte sont aussi porteur de ces choses, qui ne sont pas à prendre au pied de la lettre, mais bien à comprendre par delà l'apparence première et la performance.
Je laisse à chacun se repencher sur ses cours de français au collège pour constater que les pièces classiques sont systématiquement dans ce schéma. Les mythes et les drames sacrés participent aussi de cela.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
Léandros

Masculin Age : 27
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeSam 23 Oct - 8:24

Effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Djehoutyseba
Banni


Motif du bannissement : Décision administrative: Nuisance au forum
Masculin Age : 42
Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 26/08/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeDim 2 Jan - 12:29

de nombreux auteurs antiques ont tenté de comprendre les mythes antiques en les expliquant et en y substituant des explications "rationnelles" ou des analogies comme par exemple les analogies astronomiques, et notamment par l'explication allégorique (terme issu de la rhétorique)
C'est Virgile je crois qui aimait comparer les forces divines à des allégories
il évoque les ombres infernales sous forme d'allégories errantes, le Chagrin, les Remords, la Peur, la Faim, pour finir par la Discorde

la Comédie, la dramaturgie, et les pantomimes dans le théatre antique populaire étaient des types de spectacles qui faisaient souvent "allégories" que ce soit des Mythes ou de la vie de tous les jours.







Revenir en haut Aller en bas
Aornis
Naïade loquace
Naïade loquace
Aornis

Féminin Age : 40
Nombre de messages : 226
Date d'inscription : 14/12/2010

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeJeu 6 Jan - 18:59

Des interrogations demeurent (pour moi) par rapport à ce sujet:
Comment peut-on se détacher à ce point des mythes et adhérer en même temps à la religion des anciens grecs? Même si les mythes ne sont effectivement pas à prendre au 1er degré (et je ne pense d'ailleurs pas que les gens de l'antiquité étaient plus stupides et plus naïfs que nous), il me semble bien difficile de pouvoir dissocier mythes et croyances. Certains ici n'auraient-ils plus pas tendance à suivre la pensée des philosophes tardifs (Platon, Epicure...)?
Par ailleurs, pourriez-vous expliquer clairement ce qui fait que vous avez des affinités avec certains dieux et que vous n'en priiez que certains? D'après ce que j'ai appris, ce sont les dieux qui portent leur choix sur des humains et non l'inverse. Pensez-vous donc avoir été choisi ou avez-vous d'autres explications?
Enfin, ne prier qu'un nombre restreint de divinités, est-ce que ça colle avec les polythéismes anciens, et en particulier celui dont on il est question sur ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
Roxappho

Féminin féminin Age : 34
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitimeJeu 6 Jan - 20:39

Certains ici n'auraient-ils plus pas tendance à suivre la pensée des philosophes tardifs (Platon, Epicure...)?
Les deux ne sont pas incompatibles.

pourriez-vous expliquer clairement ce qui fait que vous avez des affinités avec certains dieux et que vous n'en priiez que certains?
Pensez-vous donc avoir été choisi ou avez-vous d'autres explications?

Principes d'affinités effectivement.
Je ne me vois pas prier uen divinité avec laquelle je n'ai aucune affinité, voire qui me fait horreur.
Alors, même si c'est les dieux qui choisissent, quelle forme prend ce choix sinon l'attirance par le mortel?

Enfin, ne prier qu'un nombre restreint de divinités, est-ce que ça colle avec les polythéismes anciens, et en particulier celui dont on il est question sur ce forum?
Ne prier que certaines divinités ne veut pas dire ne par en reconnaitre d'autres.
Donc, oui, ça colle.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Contenu sponsorisé




Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes Empty
MessageSujet: Re: Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes   Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le choix d'un dieu, les dangers du nom et les doutes
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entrée en première à LLG - choix du lycée
» Atteinte au libre-choix en matière de fin de vie.
» Si dieu n'existait pas
» Histoire-géo et EPS: des conseils pour le choix de livres de prépa?
» STEPHEN HAWKING ET DIEU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Religions Païennes-
Sauter vers: