Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 Païen ascendant helléniste...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 15:57

Bien bien bien... euh, voui, c'est juste la première fois que j'ouvre un topic sur ce forum, mais faut dire que pour le coup votre avis m'intéresse. 'fin, il m'intéresse toujours, mais quand il s'agit de mon cas perso, privé et tout, en général je m'en fou. Là, j'aimerais que vous me disiez ce que vous en pensez...

Voilà, il se trouve que j'ai toujours été d'ascendant helléniste, dans le sens où c'est la culture grecque qui est ma principale référence dans ce joyeux bordel qu'est le monde antique. Je cumule pas mal les éléments d'autres cultures, mais bon, Zeus, Hermès, Dionysos et toute la clique sont mes références favorites depuis que j'ai eu l'âge d'entrer au collège. Cependant, quand j'ai découvert le monde païen contemporain, ce n'est pas l'hellénisme qui m'a sauté aux yeux. J'ai d'abord rencontré des wiccans (normal, sont majoritaires un peu quand meme). Et, sans me débarrasser de mes conceptions hellénisantes, je me suis lié avec eux et j'ai commencé à respecter ce qui était le plus général dans le paganisme contemporain, à savoir le respect pour la nature et le souci de s'harmoniser avec elle. Etant aussi très intéressé par la magie et la sorcellerie (là vous êtes priés de ne pas rire, je suis sérieux et je sais de quoi je parle), le décorum lié à tout ça m'a assez plu.

Toutefois, à l'heure d'aujourd'hui, je prends mes distance et me recentre (encore) plus sur l'hellénisme, bien que ce terme en lui-même me gêne. Je suis pourtant toujours lié au monde wiccan/celtisant, ne serait-ce que par mes meilleurs amis et ma chère et tendre. J'ai donc besoin de rester harmonisé avec, d'une part, la nature et ses cycles, d'autre part la communauté païenne au sens large qui est la mienne. D'où le respect régulier des "sabbats". Ces huit fêtes saisonnières principales me semblent essentielles, pratiques, bien faites. Et surtout, je parviens toujours à les faire coincider avec des traditions grecques antiques. Mes divinités ont leur place dans ce rythme annuel. C'est donc ce calendrier "païen" au sens large qui me convient le mieux.

Vlà pour la petite histoire personnelle. Me remerciez pas, j'adore ouvrir mon coeur, servez-vous (en fait non, j'suis un peu gêné, si ça vous emmerde, dites-le moi). Je voulais savoir si cette idée de faire coincider les traditions grecques antiques avec ce calendrier païen contemporain vous choquait ou si, au contraire, vous comprenez l'intérêt que peut avoir une telle "adaptation".

Merci à vous. Oh, et euh, question à part pour Greg : tu trouves pas qu'on peut se rejoindre aussi entre païens et chrétiens sur un tel calendrier? Hein dis, hein? Toute proportion gardée, bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 16:14

En fait, je ne connais pratiquement rien à la wicca, en quoi consistent ces "sabbats" ? Et pourquoi ce mot ? (qui perso me fait penser à quelque chose de plutot pas païen Laughing ) Et quels avantages leur trouves-tu par rapport aux anciens calendriers ?(désolé de l'avalanche de questions Laughing )

Sinon, tant mieux si tu gardes un lien dans les dates avec les fêtes antiques, ça ne peut etre que bon.

A part ça, le lien avec la nature et l'envie de s'intégrer harmonieusement à l'ordre du monde ne sont pas spécifiques au paganisme contemporain me semble-t-il. Suivre la nature est un credo stoicen que Marc-Aurèle répète toutes les trois lignes, et respecter l'ordre du monde, les pythagoriciens ne disent que ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 17:46

Je ne disais pas que c'est spécifique aux païens d'aujourd'hui, mais que ça leur est commun, quelque soit la tradition. L'harmonie et le respect de la Nature est un des trois seul principes généraux de la PFI.

Le terme "sabbat" a une histoire; C'est un vieux mot sémitique, présent dans la Babylone païenne, utilisé par les Hébreux pour désigner la date consacrée tous les sept jours (le chiffre sept est à la base), soit le shabbat du Judaïsme, qui a lieu le samedi. Les démonologues des XVe et XVIe siècles ont repris ce terme pour nommer les soit-disant fêtes des sorcières du soit-disant culte du diable. Gérald Gardner en fondant la Wicca, a détourné le nom (comme on a détourné le nom de païen, tout aussi péjoratif) pour nommer les huit fêtes annuelles de sa religion.

Il y a huit sabbats. Quatre sont basés sur le cycle saisonnier "terrestre", reprenant les fêtes celtiques connues d'après le calendrier de Coligny : on les appelle les sabbats "majeurs". Quatre autres se basent sur des fêtes scandinaves et suivent le cycle solaire annuel des équinoxes et solstices. Ce sont les sabbats "mineurs".
Je te fais la liste, si tu veux :
- Samhain : sabbat majeur, début de l'année liturgique, c'est celui qui se cache derrière Halloween et la Toussaint. Il s'agit d'honorer les morts, surtout.
-Yule : sabbat mineur, il correspond au solstice d'hiver et rejoint aussi bien Noel que les fêtes antiques de la naissance du Soleil.
- Imbolc : sabbat majeur, il a lieu le 1er février et correspond à la Chandeleur, qui s'inspire elle-même des cérémonies purification, lustrations, protection antiques. Il me rappelle aussi les Anthestéries.
- Ostara : sabbat mineur, c'est l'équinoxe de printemps. Il correspond à Pâques, mais aussi au Nouvel an babylonien, et, à mon sens, aux Grandes Dionysies grecques.
- Beltane : sabbat majeur, c'est le 1er mai, la Walpurgisnacht, le mariage du dieu et de la déesse (que j'ai transposé à Ostara perso...). Celui-ci me pose plus de problème. C'est tout de même une fête du feu et du soleil.
- Litha : sabbat mineur, jour du solstice d'été, c'est la Saint-Jean.
-Lughnasad : sabbat majeur,1er août, c'est la fête des moissons, le point culminant de l'été et aussi le début de sa fin, c'est la canicule, etc...
-Mabon : sabbat mineur, à l'équinoxe d'automne, il tombe à la même période que les fêtes d'Eleusis et en contient une signification semblable : récolte des fruits, début de la saison morte, etc...

Voilà... Je peine encore un peu à adapter toutes les significations, mais je vous assure qu'on s'y retrouve, en pratique...
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 18:33

Tom a écrit:
Merci à vous. Oh, et euh, question à part pour Greg : tu trouves pas qu'on peut se rejoindre aussi entre païens et chrétiens sur un tel calendrier? Hein dis, hein? Toute proportion gardée, bien entendu...

Pour te répondre, mais aussi pour répondre à une remarque sur le fil d'en face concernant les multiples associations et tout, c'est assez étrange ce que tu dis parce que je me suis toujours dit qu'il y avait une association qui manquait sur la toile, celle qui viserait ouvertement à un partage pagano-chrétien, voire pan-religieux d'une manière générale, mais plus axé sur la question païenne.
Il y a de nombreux fora païens forts intéressants, certains multi-traditions, mais aucun (à ma connaissance) qui n'ait poussé le dialogue jusqu'au Christianisme. C'est un tord à mon sens, et c'est peut-être quelque chose qui permettrait une réconciliation entre les différentes croyances, en portant un regard commun sur le passé et en regardant le futur avec plus de confiance, et non en chiens de faïence comme c'est le cas actuellement. Je pense souvent à ces initiatives franco-allemandes et (enfin, mais c'est tout récent) sino-japonaises de regarder ensemble le passé pour permettre un meilleur avenir. Dans le respect de l'autre, cela va de soi.

Pour ce qui est d'un calendrier commun, toute proportion gardée... Il m'apparaît difficile d'avoir des fêtes communes, non pas au niveau des dates (ça, ça peut se faire très facilement. Nous savons tous que les fêtes chrétiennes puisent leurs racines dans l'héritage païen) mais de la pratique. Toutefois, je me rappelle que dans ma paroisse française, le prêtre invitait régulièrement pour la messe des groupes exogènes. Parfois Chrétiens (ils ne s'agissaient "que" de Luthériens), parfois "Païens" (des Hindous). Ces groupes ne pouvaient participer à certaines pratiques (la Communion, nécessitant la Première Communion pour être reçue) mais prenaient part au reste de la messe. Un sermon n'est qu'un discours que le Prètre lance à l'Assemblée, nul besoin d'être Catholique pour l'écouter. Dans mon souvenir, les Hindous avaient de leur côté exécutés une danse religieuse, puis nous avaient parlé deux et nous avaient également bénis.
Bref, il doit donc exister des "espaces" dans lequel se rencontrer lors de cérémonies...
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 33
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 19:50

Tom a écrit:
Vlà pour la petite histoire personnelle. Me remerciez pas, j'adore ouvrir mon coeur, servez-vous (en fait non, j'suis un peu gêné, si ça vous emmerde, dites-le moi).
Merci.
Oh, zut, il ne fallait pas... Le bouton "éditer" ne marche pas... cat
Il n'y a pas de soucis...

Tom a écrit:
Je voulais savoir si cette idée de faire coincider les traditions grecques antiques avec ce calendrier païen contemporain vous choquait ou si, au contraire, vous comprenez l'intérêt que peut avoir une telle "adaptation".
Plus sérieusement... Presque...

Le calendrier moderne païen n'est pas parfait, il y a quelques décalages agraires dans les faits, mais oui, pourquoi pas le suivre.

Au lieu d'être le seul couillon a faire tes célébrations dans ton coin, autant te caler sur celui de ta compagne et de tes amis.
Quelques ajustements, mises en parallèles et c'est parti.

Réunis en assemblée te semblables de voie hellénique (bref, assiez toi) et vote les dates des célébrations pour quelles divinités, même si ça ne colle pas exactement avec les historiques.

Sur le fond, les dates variant entre cités, il n'y a pas de soucis à ce que tu définisses toi même ton calendrier, tant que c'est cohérent.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 20:13

C'est chouette, je pense comme vous!

Sérieusement ('fin, des fois j'essaye), Roxappho a raison, les décalages agraires, il y en a, mais rapport au climat et tout, c'est normal et j'ai envie de dire que c'est à l'homme de s'adapter, pas au calendrier Wink Et puis effectivement, je vote, je fais mon calendrier... Bon, si faut que je trouve un oracle d'Apollon pour l'approuver, on est mal barré, aussi c'est pourquoi je me tourne vers mes co-païens les plus propres à répondre au dilemme. Merci à vous (vous voulez que je vous sacrifie une chèvre ou bien?)

Et Greg, je suis toujours d'accord avec l'idée d'un rapprochement païens chrétiens. Et plus si affinités. Mais je suis parmi les rares qui pensent ça... Tu seras à Paris pour la Saint-Jean? bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mar 12 Mai - 20:24

Hélas non. À cette date, j'espère être de retour en Chine.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 8:48

Citation :
Le terme "sabbat" a une histoire; C'est un vieux mot sémitique, présent dans la Babylone païenne, utilisé par les Hébreux pour désigner la date consacrée tous les sept jours (le chiffre sept est à la base), soit le shabbat du Judaïsme, qui a lieu le samedi. Les démonologues des XVe et XVIe siècles ont repris ce terme pour nommer les soit-disant fêtes des sorcières du soit-disant culte du diable. Gérald Gardner en fondant la Wicca, a détourné le nom (comme on a détourné le nom de païen, tout aussi péjoratif) pour nommer les huit fêtes annuelles de sa religion.

Ok. Personnellement je n'aime pas trop le terme. C'est comme si on appelait les prètres païens modernes des mollahs, ça prète à la confusion(ça peut même faire dire aux gens hostiles au paganisme qu'on ne fait que singer le monothéisme).

Et puis ce lien avec les démonologues ne me plait pas non plus, c'est trop chrétien à mon gout (sauf s'il s'agit de démonologie paienne bien sur, ce qui n'est pas le cas ici je me trompe ?)

Citation :
Il y a de nombreux fora païens forts intéressants, certains multi-traditions, mais aucun (à ma connaissance) qui n'ait poussé le dialogue jusqu'au Christianisme.

Ben il me semblait pourtant qu'ici on échangeait nos idées avec un chrétien non ? lol!

Sinon la réconciliation, pourquoi pas. A condition bien sur que les chrétiens renient leur paganophobie qui a été me semble-t-il une des bases du christianisme. Parce que bien sur on ne peut pas s'entendre avec les polythéistes si on les considère comme des imbéciles ou des suppots du diable.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 9:08

Je ne pense pas que Greg nous prenne pour des imbéciles. Et je pense que c'est à nous de nous montrer différents de ces préjugés, et quoi de mieux pour ce faire qu'un dialogue positif et respectueux, plutôt que les éternels néo-Celse et néo-Origène? Je suis d'accord que les chrétiens devraient nous respecter, mais l'inverse est encore à tenter aussi, et je serais plutôt fier à l'idée que les païens soient les premiers à entreprendre la démarche.

Pour le mot "sabbat", je suis d'accord qu'il y a risque de confusion. Néanmoins, ce terme est celui de la wicca, dans le contexte de laquelle il s'explique très bien. Le mot fête suffit aussi pour le point de vue général. En même temps, "sabbat" est d'origine païenne, autant que le judaïsme, et son détournement se justifie de la même manière que celui du mot "païen" dont nous avons débattu. Quant au fait d'appeler les prêtres païens des mollahs, je n'irai pas jusque là mais pourquoi pas? Après tout, le mot "prêtre" lui-même est d'utilisation chrétienne. Il dérive du grec "presbytre", qui signifie "ancien", et a été utilisé dans le sens de prêtre par les premiers chrétiens, alors qu'en grec le prêtre se disait "hiéros". Donc, c'est encore un caractère "chrétien" du paganisme. Mais, comme je ne cesse de le répéter sur tous les forums où je me mêle du sujet, le paganisme actuel a un héritage chrétien énorme, qu'il devrait assumer au lieu de l'ignorer de manière hypocrite. C'est mon point de vue, il a tendance à choquer. La wicca est plus christianiser qu'elle ne veut bien l'admettre. Le druidisme aussi, dans une certaine mesure. Et pourquoi pas l'hellénisme?
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 12:42

helleniste a écrit:


Ben il me semblait pourtant qu'ici on échangeait nos idées avec un chrétien non ? lol!

Sinon la réconciliation, pourquoi pas. A condition bien sur que les chrétiens renient leur paganophobie qui a été me semble-t-il une des bases du christianisme. Parce que bien sur on ne peut pas s'entendre avec les polythéistes si on les considère comme des imbéciles ou des suppots du diable.

C'est évident, nous échangeons, nous échangeons. Mais ce que je veux dire, c'est qu'il est relativement rare de parler du Christianisme en soit. Prenons le forum de LAPF par exemple. Il y a de très nombreuses sous-parties pour tout un tas de traditions mais aucune qui ne soit sur le Christianisme, où les Chrétiens pourraient discuter de leurs textes et les Païens suivre les conversations et participer (Ce que je fais sur ce forum ou les autres). Ce n'est pas une critique en soi de la LAPF, ça n'a jamais été leur but.

Mais comme je l'ai dit, il s'agit d'un respect mutuel, hors de tout prosélytisme. Je pense que la "paganophobie" chrétienne est un mythe. Provocateur, je sais, mais laissez-moi préciser ma pensée, c'est juste pour vous titiller. Je crois sincèrement que dans notre bon XXIe siècle et dans notre culture francophone, la religion est beaucoup moins "agressive" que par le passé. Les gens se moquent de votre religion et ne cherchent plus à vous convertir à la leur. Tout au plus seront-ils effrayés s'ils pensent avoir affaire à une secte (L'écueil que doit éviter le néo-paganisme, ce qui n'est pas gagné vu comment on parle à chaque fois de cette religion dans les grands médias). En dehors de ça, la France est quand même devenu de culture laïque. Il me semble que toutes les religions sont acceptées du moment qu'elles ne remettent pas en cause la tranquillité de chacun...

L'ère est à un certain "relativisme" religieux (relativisme que condamne régulièrement et fermement le Vatican d'ailleurs, sentant que ça serait dommageable à son pouvoir). Je crois que la période est propice à un tel rapprochement et une réconciliation entre Païens et Chrétiens.

Certes, il y en aura toujours pour vous condamner, vous traiter de suppôt de Satan, etc, etc... Malgré leur virulence, je crois très sincèrement qu'ils ne sont qu'une minorité... Mais on ne voit qu'elle, tout comme on ne voit quasiment que les néo-nazes dans le monde du paganisme d'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 12:55

En fait, on pourrait faire un forum multi religions, qui accorderait une place à chacune avec sa propre section, et on communiquerait les uns les autres. C'est énorme ce que tu proposes. Et ce serait minoritaire. Je veux dire, ceux qui seraient aptes à participer à ce genre de forum sont une minorité. Dans les deux camps. On peut essayer, bien sûr, si tu trouves assez de chrétiens intéressés. Et après on invite les musulmans, les juifs, les parsis, les baha'ri, etc.

La PFI aimerait bien faire ça, de l'interfaith, et du dialogue avec les autres religions. Mais ton idée est originale. En tous cas, si elle existait, j'en serais. En fait, je pense que le meilleur moyen pour être accepté en France en tant que religion et non secte, serait d'avoir un rapport d'égal à égal avec les religions reconnues.

Après, moi, je suis gêné par le mot "religion" qui ne me paraît pas du tout approprié et que je considère comme un frein, mais bon, ce serait long à expliquer et j'ai peur que vous ne soyez pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 13:11

Il faudrait que tu développes ton à-priori sur le mot "religion" et aussi interfaith. C'est quoi exactement, l'inter-foi ? Parce que mon idée n'est non plus de faire un gloubi-boulga de religions, un melting-pot. Mon idée est juste de dialoguer, chacun restant sur ses convictions religieuses (libres d'en changer bien sûr, mais c'est pas le but), pas de créer un immense machin syncrétique...
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 16:09

Citation :
Je ne pense pas que Greg nous prenne pour des imbéciles.

Greg est loin d'etre le chrétien typique en même temps... Tous les autres chrétiens que je connais ont le plus profond mépris pour le paganisme.

Citation :
Mais, comme je ne cesse de le répéter sur tous les forums où je me mêle du sujet, le paganisme actuel a un héritage chrétien énorme, qu'il devrait assumer au lieu de l'ignorer de manière hypocrite. C'est mon point de vue, il a tendance à choquer. La wicca est plus christianiser qu'elle ne veut bien l'admettre. Le druidisme aussi, dans une certaine mesure. Et pourquoi pas l'hellénisme?

Parce que justement l'hellénisme n'a ni été inventé récemment dans un monde christianisé, et que contrairement au druidisme il s'appuie sur de très nombreux textes. Quand je prie Zeus devant une image, debout, selon les "schémas" antiques, ou en récitant tout simplement un hymne antique, je ne vois pas ce qu'il y a de chrétien la dedans.

Alors c'est vrai, déchristianiser sa mentalité est un travail long et difficile, mais je ne suis pas près d'y renoncer. Etre héritier de la religion de Diego de Landa, Torquemada, Benoit XVI et consors, je m'en passe bien volontiers.

Citation :
Après tout, le mot "prêtre" lui-même est d'utilisation chrétienne. Il dérive du grec "presbytre", qui signifie "ancien", et a été utilisé dans le sens de prêtre par les premiers chrétiens, alors qu'en grec le prêtre se disait "hiéros".

Eh bien au risque de passer pour jusqu'auboutiste, je ne suis pas contre l'invention d'un nouveau mot à l'étymologie plus païenne.



Citation :
Je pense que la "paganophobie" chrétienne est un mythe. Provocateur, je sais, mais laissez-moi préciser ma pensée, c'est juste pour vous titiller. Je crois sincèrement que dans notre bon XXIe siècle et dans notre culture francophone, la religion est beaucoup moins "agressive" que par le passé.

Certes. Mais personnellement, le christianisme "sauce moderne" ne m'attire pas plus que la tendance dure façon saint Cyrille/évangélisme. Ces chrétiens qui n'ont jamais lu la Bible, dont le credo se résume à "dieu nous aime", et qui la moitié du temps professent des opinions complèteent hérétiques par rapport à l'église dont ils se revendiquent, franchement ça n'est pas ma tasse de thé.

Pour donner une image concrète, je préfère les gens qui aiment le Che en défendant le fait qu'il ait fait fusiller des gens, à ceux qui se revendiquent du Che sans rien y connaitre, en en faisant un saint, et qui vont au Mcdo tous les Samedi. Un peu de cohérence, bordel lol!

Enfin ceci dit, cette tendance "raplapla" est en train de tuer à petit feu certaines religions pour lesquelles je n'ai pas grande sympathie, je ne me plaindrais donc pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Mer 13 Mai - 21:43

helleniste a écrit:
Etre héritier de la religion de Diego de Landa, Torquemada, Benoit XVI et consors, je m'en passe bien volontiers.

La phrase tellement usée à force d'avoir servi. Celle qu'on ressort à toutes les sauces. C'en est d'un ridicule. Parler ainsi de la religion de l'Abbé Pierre, de la mère Thérésa, de Louis Pasteur, pour l'opposer au groupe religieux de Néron, Caligula ou Cambyse II. Ou comment nous ressortir les règles de "qui pisse le plus loin".

Cela dit, je le connais, mon Helléniste. Sois il va me ressortir trois autres noms, soit il va dire que ceux que j'ai cités sont pas si bien que ça...

helleniste a écrit:


Certes. Mais personnellement, le christianisme "sauce moderne" ne m'attire pas plus que la tendance dure façon saint Cyrille/évangélisme. Ces chrétiens qui n'ont jamais lu la Bible, dont le credo se résume à "dieu nous aime", et qui la moitié du temps professent des opinions complèteent hérétiques par rapport à l'église dont ils se revendiquent, franchement ça n'est pas ma tasse de thé.

[...]

Enfin ceci dit, cette tendance "raplapla" est en train de tuer à petit feu certaines religions pour lesquelles je n'ai pas grande sympathie, je ne me plaindrais donc pas.

Ça tombe bien que le Christianisme "sauce moderne" ne t'attire pas plus que ça. En relisant une nouvelle fois (et mieux) ce que j'ai dit plus haut, tu verras bien qu'il ne s'agit pas de se convaincre d'être sur la bonne voie et de convertir l'autre.
Sinon, pour la 666ème fois, dis-moi un peu les dogmes du "Christianisme" que tu évoques, que je rigole un peu.

Mais on a bien compris, je crois, que c'est pas spécialement le respect qui t'étouffe ("raplapla" "pas grande sympathie") et donc qu'une telle proposition se ferait sans toi. Merci de nous avoir dit ne pas être intéressé. Ça fait avancer le schmilblick.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 9:57

Citation :
La phrase tellement usée à force d'avoir servi.

Peut etre parce qu'elle est vraie.

Citation :
Sinon, pour la 666ème fois, dis-moi un peu les dogmes du "Christianisme" que tu évoques, que je rigole un peu.

Ceux du christianisme sauce moderne ? Il n'en a pas justement et on peut y croiser des gens qui prennent Jésus pour un homme, d'autres qui professent un panthéisme, d'autres qui sont"chrétiens bouddhistes", à mon avis c'est l'incohérence complète. (le paganisme actuel n'est pas forcément mieux loti, je te l'accorderais, on y trouve des moitié de satanistes, des nationalistes à la con et des écologistes extrémistes Laughing ) C'est le mal du siècle, que veux-tu... Sinon, un peu de calme que diable, nous ne sommes pas entre ariens et nicéens.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 13:32

Je me calme... Parce que tu me fais rire, sincèrement, et sans moquerie vis-à-vis de toi.

Le coup du "On n'est pas entre Ariens et Nicéens", je la replacerai, tiens, elle est bien trouvée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 33
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 14:10

Au fait, vous en êtes où au score? cat

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 14:52

Jésus 3 - Zeus 0.

Quelle question.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 18:58

En même temps, Jésus est célibataire, il parait que ça favorise les résultats des sportifs.

Sinon moi des discussions sur le christianisme, je n'ai rien contre, du moment que les participants sont honnètes et franchement sans provoc, des chrétiens honnètes sur la paganisme, on les compte pas par miliers.

(ma dernière discussion en date de ce genre, dans le "monde réel" tenait sur l'ame chez les philosophes grecs. Mon interlocuteur me dit que c'est de la superstition. Arguments ? Ce n'est pas compatible avec la résurrection des corps, ce que perso je trouve plutot vrai. Mais l'existence de celle ci étant basée sur un récit, ça n'est pas un argument philosophique. Autrement dit: débat impossible, mon interlocuteur se limitant à me réciter un bouquin. C'est franchement navrant, d'autant plus que la personne en question est à la base très instruite. J'ai donc laissé tomber au bout de trois minutes).
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 19:27

Pour répondre à Greg, l'Interfaith c'est le cadre de travail au contact entre les religions qu'essaye d'intégrer la PFI, avec une coordinatrice encore toute récente. Relation avec le Parlement des religions et ces choses là...

Pour ce qui est du mot "religion", ben, j't'avais préparé une explication toute détaillée, que j'ai soigneusement tapée, et, ça ne m'arrive que trop souvent, au moment de l'envoyer je l'ai tout simplement supprimée. Du coup je suis allé ronchonner à mes autres occupations, et comme celles-ci ne sont pas très éloignées du sujet, j'ai pensé tout à coup dans un éclair de génie fatigué et procrastinateur que, pourquoi pas, j'vous proposerais bien d'ouvrir un jour un topic là-dessus... "Religion, piété ou spiritualité?", un truc dans ce goût-là.
Il se trouve que je dois définir ça pour un travail particulier et que j'aurais donc bientôt des choses à vous soumettre, voir ce que vous en pensez (en plus ça m'aiderait bien votre avis). Pour l'instant je ne suis pas assez sûr de moi pour dire quoique ce soit, d'toute façon.

Voilà, qu'est-ce que vous en dites-tu? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 20:39

Pas très sûr d'avoir précisément compris ce que l'Interfaith (terme que je n'aime pas. En habitant au Québec, on prend le réflexe de vouloir tout traduire quand c'est possible)... Mais peut-être que je devrais me rapprocher de la PFI pour en apprendre plus.

Sinon, le résultat de tes cogitations m'intéressent... Même très développé, même dans un autre topic.
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 33
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 21:15

helleniste a écrit:
En même temps, Jésus est célibataire, il parait que ça favorise les résultats des sportifs.
En plus, il a 12 éromènes,ce qui facilite l'esprit d'équipe. cat

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Jeu 14 Mai - 21:30

Parle pas comme ça. C'est pêché.
Revenir en haut Aller en bas
le serpent
Prophète venimeux
Prophète venimeux


Age : 51
Nombre de messages : 374
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Sam 26 Sep - 13:03

Greg a écrit:
C'est évident, nous échangeons, nous échangeons. Mais ce que je veux dire, c'est qu'il est relativement rare de parler du Christianisme en soit. Prenons le forum de LAPF par exemple. Il y a de très nombreuses sous-parties pour tout un tas de traditions mais aucune qui ne soit sur le Christianisme, où les Chrétiens pourraient discuter de leurs textes et les Païens suivre les conversations et participer (Ce que je fais sur ce forum ou les autres). Ce n'est pas une critique en soi de la LAPF, ça n'a jamais été leur but.

Un forum religieux ouvert à toutes les croyances, ou les chrétiens seraient obligés de cotoyer des Païens serait une immonde foire d'empoigne... si des modérateurs "neutres" devaient y mettre bon ordre, tu te retrouverais à nouveau seul au milieu d'une horde de polythéistes ; avec des modérateurs "chrétiens", le forum deviendrait chrétiens en un temps très court.

Greg a écrit:
Mais comme je l'ai dit, il s'agit d'un respect mutuel, hors de tout prosélytisme. Je pense que la "paganophobie" chrétienne est un mythe. Provocateur, je sais, mais laissez-moi préciser ma pensée, c'est juste pour vous titiller. Je crois sincèrement que dans notre bon XXIe siècle et dans notre culture francophone, la religion est beaucoup moins "agressive" que par le passé. Les gens se moquent de votre religion et ne cherchent plus à vous convertir à la leur.
Je dois avouer que la nuance ne me saute pas aux yeux, dénigrer la religion de l'autre est la première étape vers la conversion (ou le "bannissement", et je ne parle pas seulement d'un forum mais de la société tout court).

Greg a écrit:
Tout au plus seront-ils effrayés s'ils pensent avoir affaire à une secte (L'écueil que doit éviter le néo-paganisme, ce qui n'est pas gagné vu comment on parle à chaque fois de cette religion dans les grands médias). En dehors de ça, la France est quand même devenu de culture laïque. Il me semble que toutes les religions sont acceptées du moment qu'elles ne remettent pas en cause la tranquillité de chacun...

Dans un pays gouverné par un chanoine qui interdit les signes religieux, mais uniquement musulmans, qui protège les sectes et qui confond ouvertement "paganisme" et "satanisme", le mot laïcité n'a pas plus de sens que le mot "démocratie" dans la bouche d'un Ceausescu.
C'est une jolie musique pour endormir ceux qui y croient.

Greg a écrit:
L'ère est à un certain "relativisme" religieux (relativisme que condamne régulièrement et fermement le Vatican d'ailleurs, sentant que ça serait dommageable à son pouvoir). Je crois que la période est propice à un tel rapprochement et une réconciliation entre Païens et Chrétiens.

Certes, il y en aura toujours pour vous condamner, vous traiter de suppôt de Satan, etc, etc... Malgré leur virulence, je crois très sincèrement qu'ils ne sont qu'une minorité... Mais on ne voit qu'elle, tout comme on ne voit quasiment que les néo-nazes dans le monde du paganisme d'aujourd'hui...

Ils sont peut-être minoritaires, mais ils représentent l'immense majorité de ceux qui s'expriment, ils occupent tous les postes de décisions et tous les fidèles ont le "devoir" des les suivre, la plupart le font sans convictions, se taisent pudiquement devant leurs excès et ne s'expriment que quand on les dénonce.

Comme dirait "Josephine Ange Gardien" qui a toujours un proverbe chinois dans son sac à mains:
"Quand une orange qui se trouve dans un sac d'oranges pourries ne veut pas être mal vue, elle doit sortir du sac."
Revenir en haut Aller en bas
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   Sam 26 Sep - 19:05

Et une orange pourrie dans un sac d'oranges nickel chrome, on la vire sans lui demander son avis...

J'ai l'impression de relire une variante de la théorie du complot dans ce que tu dis (de très loin, je sais, mais j'suis un peu à cran et j'ai un fond de bière qui me titille le cortex). Je ne pense pas que l'Etat ou l'Eglise soient un problème pour un païen honnête qui saurait se faire respecter. C'est juste un fait de société. C'est aux païens de montrer qu'ils ne sont pas satanistes. Mais l'ennui c'est qu'un païen qui s'énerve direct et sans préambule contre le christianisme ou le système politique passe forcément pour un sataniste (anti-chrétien dans la bouche d'un bibliste) et un fouteur de merde (dans la bouche du bon citoyen modèle respectueux des passages-piétons). C'est à qui de faire le premier pas? A ceux qui sont déjà confortablement en place dans le monde moderne, où à ceux qui débarquent avec des principes nouveaux ou re-nouveaux?
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Païen ascendant helléniste...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Païen ascendant helléniste...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Religions Païennes :: Hellénisme/Numinisme-
Sauter vers: